Courir à jeun : 7 faits intéressants à connaître avant de se lancer

Peut-être trouvez-vous que le fait de courir à jeun peut sembler une mauvaise idée et vous n’avez pas complètement tort. Il faut prendre certaines précautions avant de commencer à courir le ventre vide et cela n’est pas sans risque. Cependant, vous pouvez aussi tirer du positif de vos sorties de course à jeun. Si vous avez fait quelques recherches, vous avez sans doute remarqué qu’une tonne d’articles traitent le sujet. J’ai donc tenté de ressortir les faits les plus intéressants à connaître avant d’introduire cette habitude à notre routine.

1- Courir à jeun force le corps à puiser dans ses réserves

Le matin, le corps ne dispose pas des glucides et du glucose (sucre) dont il a besoin pour un entraînement. Lorsque vous courrez à jeun, votre corps sera forcé à puiser dans ses réserves qui sont sous forme de glycogène (forme de réserve du sucre) dans le foie et les muscles.

2- Courir à jeun pourrait aider à prévenir le mur du marathoniens

Lorsque l’on court à jeun, on habitue notre corps à puiser dans ses réserves de graisse et on développe ainsi son endurance et sa capacité à faire face à une baisse de glycémie qui est souvent l’une des causes du fameux « mur » qui survient entre le 30ème et le 35ème kilomètre lors d’un marathon.

3- Courir à jeun ne fait pas perdre du poids efficacement

Je sais que cela est décevant à lire mais c’est pourtant bien logique. En effet, lorsque l’on pratique une activité physique à jeun, on a moins d’énergie et on brûle donc moins de calories.

Il est vrai que le corps ira puiser dans ses réserves de graisse lors de l’effort à jeun mais le fait de s’entraîner le ventre vide s’accompagne également d’un métabolisme plus faible dans les heures qui suivent l’effort et cela n’est pas favorable à la perte de poids.

Si l’on s’entraîne pour la perte de poids, il est préférable de prendre un bon repas équilibré quelques heures avant l’entraînement et de planifier une séance à haute intensité.

4- Il faut bien planifier ses séances de course à jeun

Afin de bien planifier vos séances de course à jeun, voici quelques conseils à suivre :

1. Assurez-vous de bien vous hydrater.
2. Échauffez votre corps. Il est recommandé d’attendre 10 à 15 minutes après vous être levé afin d’être bien réveillé.
3. Courez à un rythme où vous pouvez parler et où vous êtes en contrôle de votre respiration (endurance fondamentale).
4. Ne dépassez pas les 60 minutes de course.

5- Il faut prévoir un ravitaillement d’urgence

Lorsque vous sortez courir à jeun, assurez-vous d’avoir avec vous un ravitaillement d’urgence au cas où vous vous retrouveriez en hypoglycémie. Cela peut être par exemple une barre tendre, des pretzels ou un gel énergétique.

6- Courir à jeun est déconseillé aux coureurs débutants souhaitant améliorer leurs performances

Étant donné que la durée des sessions et leur intensité sont restreintes par le fait que l’on court sur ses réserves, le stimulus de la charge d’entraînement sera relativement faible. Afin d’améliorer ses performances, il faut privilégier des entraînements de longue durée et à haute intensité.

7- Courir à jeun n’est pas sans risque

Jusqu’à maintenant, il n’existe pas de preuves formelles que cette pratique conduise à une amélioration des performances de course et il est important de savoir que des entraînements réguliers avec des réserves de glycogène épuisées peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé.

Finalement, comme je le répète souvent, il est important d’écouter son corps en tout temps lorsque l’on court. Évitez de faire des sorties de course à jeun si vous ne vous sentez pas bien ou si vous vous sentez épuisé. Aussi, ne courez pas à jeun tous les jours.

Merci de m’avoir lu et bonne course!

Suivez Allons courir sur les réseaux sociaux afin de rester informé des nouveaux contenus

Sources :

Nautilus Plus. « S’entraîner à jeun pour perdre du poids? ».
https://www.nautilusplus.com/fr/sentrainer-a-jeun-pour-perdre-du-poids/ [Consulté le 28 septembre 2019]

Run Motion. « Courir à jeun : quels effets ? ».
https://run-motion.com/courir-a-jeun-quels-effets/ [Consulté le 28 septembre 2019]

Runtastic. « Courir à jeun le matin : Les 3 plus grands mythes ».
https://www.runtastic.com/blog/fr/courir-a-jeun-le-matin-les-3-plus-grands-mythes/ [Consulté le 28 septembre 2019]

Les catégories du blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s