Demeurer constant en course à pied : Voici 3 trucs qui fonctionnent pour moi

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je cours depuis maintenant plus de 10 ans. J’ai commencé pendant mon adolescence. Depuis, j’ai eu des moments où est-ce que je reprenais la course très intensément pendant un mois, puis j’arrêtais pour plusieurs mois. Je n’étais pas très disciplinée. Il m’a fallu attendre à l’an dernier pour trouver plus de sérieux dans mes entraînements. Pourquoi? J’y ai beaucoup réfléchi. Qu’est-ce qui a pu changer?

1- Bien démarrer, en se donnant le temps

Ça va faire bientôt 1 an que je cours de façon constante à chaque semaine. J’ai vraiment bien introduit ce sport dans mon quotidien et maintenant, je me pose rarement la question, j’y vais tout simplement et ça se fait presque naturellement. 😉

En janvier 2019, j’ai recommencé la course sans savoir que je tiendrais sur le long terme aussi longtemps. Ce qui était différent des autres fois, c’était que, premièrement, je courais en hiver, je n’avais jamais vraiment fait ça avant. Ça me demandait donc beaucoup de discipline et de volonté. Mais en même temps, un sentiment de fierté ressortait de cela. Aussi, contrairement aux autres fois, j’ai recommencé progressivement, par des 5 km en prenant une journée de pause minimum entre les sorties, je respectais plus mon corps.

Donc, le secret, pour moi a été de recommencer progressivement en me laissant récupérer entre les sorties et aussi, de m’armer de volonté et de discipline car ça m’en a pris beaucoup pour enfiler mes espadrilles en plein hiver. Peut-être que c’est un des points qui m’ont aidé à poursuivre en été car j’avais vécu le pire en commençant.

2- Encourager les autres à courir aussi

Un autre point qui, je crois, m’a vraiment aidé à ne pas arrêter l’entraînement, j’en ai déjà parlé dans un autre article, c’est le fait d’avoir inscrit l’entreprise pour laquelle je travaille au Défi Entreprises de Québec. On dirait que le fait d’avoir agi en tant que source de motivation dans ce sport, ça m’a vraiment aidé à ne pas lâcher car je voulais montrer un bel exemple. J’organisais des sorties d’entraînements après les heures de travail avec mes collègues, j’échangeais avec eux à ce sujet, etc. Pour moi, c’est certains que ça a aidé.

3- Se fixer des objectifs réalisables et s’en servir comme source de motivation

Ensuite, après le Défi Entreprises, j’avais déjà un autre objectif en tête: le Marathon SSQ de Québec. (Je sais, c’est énorme passer de 10 km à 42,2 km mais il faut dire que, dans le passé, j’avais déjà participé à trois demi-marathons, plusieurs 10 km, etc. Ce défi était donc, pour moi, tout à fait réalisable si j’y mettais l’effort nécessaire dans la préparation bien sûr.)

Maintenant, je veux en faire plus, je veux participer à un autre marathon et battre mon record personnel. C’est ce désir qui m’encourage à continuer de m’investir dans ce sport jour après jour, semaine après semaine, etc.

Et vous? Qu’est-ce qui vous permet de demeurer constant en course à pied?

Merci de m’avoir lu et bonne course! 🙂

Kim

Suivez Allons courir sur les réseaux sociaux afin de rester informé des nouveaux contenus

Les catégories du blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s